Crowfounding : une solution pour financer la création d’entreprise

Crowfounding : une solution pour financer la création d’entreprise
Création d’entreprises, CrowFounding, financement participatif

Le crowfounding est un financement participatif qui est une manière en ligne de financer la création d’entreprise. Le but étant de faciliter la communication entre les investisseurs et les chefs d’entreprises. Les placeurs de capitaux sont parfois des particuliers qui font confiance à la pertinence du projet. Ainsi, ils deviennent des financeurs pour faire fructifier l’entreprise.

L’enthousiasme des investisseurs peut être vérifié grâce aux plateformes du crowfounding. Si ces dernières augmentent, cela signifie qu’il y a plusieurs investisseurs prêts à procéder au financement. Parmi ces plateformes, il y en a qui ne  demandent pas de contrepartie, mais d’autres requièrent une compensation en fixant un taux d’intérêt. Les contre parties peuvent être des biens matériels.

Une solution à moindre risque

Par la plateforme du crowfounding, l’opérateur peut soumettre ses projets sur le marché, de cette manière le risque est infime car il n’est soumis à aucune contrepartie que s’il n’atteigne pas les objectifs. De cette manière, le celui qui souhaite créer l’entreprise transmet en ligne ses projets pour pouvoir bénéficier d’un financement. En effet, les investisseurs deviennent le premier acheteur et partagera par la suite les qualités de l’entreprise à d’autres.

Effectuer un crowfounding nécessite un certain temps, et pour obtenir un financement il faudra assurer la communication continuellement. Le montant des financements est souvent estimé à moins de 100 000 euros. Pour la plupart des cas, il est évalué à 20 000 euros, ce qui n’est pas suffisant pour le lancement d’un commerce.

Le revers à la médaille

Faute temps, il peut arriver que l’objectif ne soit pas atteint et la crédibilité sera mis en jeu. Parfois, le même investisseur en argent de l’amour peut se trouver aussi sur la plateforme du crowfounding. La plateforme étant considérée comme une façon de protéger et de formaliser légalement le placement.

Toutefois, une fois que les objectifs sont atteints, les plateformes du financement participatif touchent un taux d’intérêt de 8%.